Suivi Grossesse et Pédiatrique

La chiropraxie n’est pas réservée aux séniors et aux sportifs, bien au contraire ! Les femmes enceintes y trouvent également une source de mieux-être.

 

Au cours de la grossesse, le corps de la femme subit de nombreux changements structurels, physiologiques et émotionnels. Les soins chiropratiques apportent une solution naturelle aux nombreux soucis de la femme enceinte (nausées, maux de tête, vertiges, fatigue, brûlures d’estomac, des douleurs lombaires, des sciatalgies, des problèmes circulatoires et des douleurs entre les omoplates avec une gêne respiratoire,…), alors que les médicaments sont majoritairement contre-indiqués pendant cette période.

 

On sait bien d’autre part que le développement du fœtus est intimement lié à l’état de santé général de la mère. En particulier, un bon équilibre du bassin de sa maman lui permettra une croissance harmonieuse et favorisera un accouchement naturel.

 

Juste après la naissance, le chiropracteur vérifiera l’état du nouveau-né, qui peut présenter des troubles secondaires à la posture in utero et à l’accouchement par voie basse. Il sera encore un allié dans cette longue période de croissance au cours de laquelle les risques de chutes et de traumatismes sont nombreux.

 

J’utilise sur les nourrissons et les jeunes enfants des techniques de chiropraxie très douces, et les ajustements se font par des pressions précises et indolores. Je m’assure ainsi de la mobilité et de l’harmonie de leurs petites articulations.

 

La plupart des mutuelles, qui ont bien compris les apports positifs de la chiropraxie, prennent aujourd’hui en charge un certain nombre de consultations.